Les parents de la princesse Charlène de Monaco déménagent-ils en Principauté ?

Selon les rumeurs, Mike et Lynette Wittstock s’installeraient bientôt dans leur maison près de Monaco sur leur domaine à La Turbie pour soutenir leur fille Charlene de Monaco. Mais à quel point est-il difficile de rompre avec l’Afrique du Sud ?

Depuis son retour en Principauté, la princesse Charlène est restée discrète tout en poursuivant sans heurts ses fonctions officielles. Le 13 décembre 2022, à l’occasion du dixième anniversaire de sa création, il a pourtant rompu son silence en accordant une interview au quotidien “Bonjour. Parlant de sa famille et de ses amis proches, elle a dit qu’ils étaient son “rock”.

Le 12 janvier 2023, le “Daily Mail” rapportait ceci “La mère et le père de la princesse Charlene ont quitté leur maison dans la banlieue de Johannesburg”. Et le magazine espagnol “Hola!” ont déclaré qu’ils “elle déménage à Monaco pour accompagner sa fille en convalescence”. Les parents de Charlène auraient quitté l’Afrique du Sud pour s’installer définitivement dans leur résidence de La Turbie, village surplombant Monaco, non loin de la ferme familiale Grimaldi à Roc Agel.

Mike et Lynette vivent toujours à Benoni

L’information a été officiellement démentie il y a quelques jours seulement par Chantell Wittstock, épouse du frère cadet de Charlene, Sean, porte-parole et directeur de sa fondation en Afrique du Sud : “Ces affirmations sont complètement fausses. Mike et Lynette sont toujours à Benoni. Ils n’ont pas bougé et n’ont pas l’intention de déménager à Monaco.”

Charlene a grandi à Benoni, Gauteng, une ville industrielle au sud-est de Johannesburg, tout comme l’actrice Charlize Theron. Elle est née en 1978 à Bulawayo, au Zimbabwe, tout comme ses deux frères, Gareth et Sean. Leur père, Michael – appelé Mike – était un ancien joueur de rugby qui travaillait comme imprimeur. Il est ensuite retourné en Afrique du Sud où il a fondé une société de services informatiques.

Le sport est un héritage familial

Dès l’âge de trois ans, la princesse Charlene a appris à nager. Sa mère, Lynette Humberstone, d’origine anglaise, a fait carrière comme plongeuse acrobate avant de devenir professeur d’éducation physique. “Le sport est une valeur sûre dans la famille Wittstock. Nous sommes une famille très unie”dit Charlène. “[Frații mei] Gareth, Sean et moi avons été élevés avec les mêmes valeurs que le sport nous a transmises. Cela nous a donné beaucoup d’équilibre. Le sport est un patrimoine familial. Mon oncle a entraîné les Springboks et ma mère était une athlète de haut niveau. C’était une vie de famille simple et saine avec des liens forts entre nous.

Charlene a redécouvert ce cocon chaleureux et réconfortant au cours de l’année 2022, lors de son « exil » forcé, une épreuve ponctuée de plusieurs chirurgies douloureuses.

Seul Gareth Wittstock vit à Monaco

Les parents de la princesse Charlène de Monaco sont volontairement restés dans l’ombre depuis que leur fille a épousé le prince Albert II en 2011. Bien qu’ils n’envisagent pas de s’installer en Europe, ils se rendent souvent à Monaco, où Mike, passionné de boxe, participe à l’organisation de tournois de “noble art” – comme le Monte-Carlo Boxing Bonanza – avec le soutien de la Société des Bains de Mer et son beau-frère.

Gareth Wittstock profimedia 0719762086 jpg

En revanche, l’aîné des deux frères de la princesse – et “son bras droit” – Gareth Wittstock, vit dans la principauté depuis 2011. L’expert en génie informatique a épousé Roisin Gavin, une ancienne danseuse d’origine irlandaise, en 2015 et le couple a deux enfants, Kaia Rose et Bodie, très proches de leurs cousins ​​James et Gabriella. . Le 27 avril 2022, il a même acquis la nationalité monégasque.

PHOTO : Profimédia

Leave a Comment