Calendrier des représentations pour février 2023 au théâtre allemand

Jeudi 02/02/2023, 11h00 dans la salle du Théâtre allemand
Blanche Neige Evgheni Schwarz, réalisateur : László Béres (invité)

Décors et costumes : Erika Márton (invitée) • Musique : Tibor Cári • Chorégraphie : Attila Bokor (invité) • Assistante mise en scène : Harald Weisz • Assistante scénographie : Ioana Popescu • Maquillage : Bojita Ilici • Direction technique : Costinel Stănescu

Avec : Rareș Hontzu, Robert Bogdanov-Schein, Isa Berger, Isolde Cobeţ, Boris Gaza, Daniela Török, Radu Brănici, Oana Vidoni, Alexandru Mihăescu, Dana Borteanu, Marc Illich, Aida Olaru, Daniel Ghidel, Richard Hladik, Radu Brănici.
“Blanche-Neige” – un conte de fées pour enfants et adultes.

Après que Blanche-Neige ait embrassé le petit Kai, elle l’emmène dans son royaume loin au nord, où tout est recouvert de neige et de glace. Kai s’y ennuie et bien qu’il n’ait pas oublié sa grand-mère et son amie Gerda, il ne les aime plus ni l’une ni l’autre. Un morceau de glace a-t-il frappé son cœur désormais froid ?

L’écrivain russe Evgheni Schwarz est l’auteur de la chanson “La reine des neiges”, écrite dans l’entre-deux-guerres, basée sur des motifs du conte de fées de Hans Christian Andersen. Si l’histoire eut peu d’écho au milieu du XIXe siècle, son adaptation au théâtre, qui suivit près d’un siècle plus tard, fut incomparablement plus réussie. Cela est probablement dû au fait que la pièce non seulement met clairement en évidence la contradiction entre les sentiments et la raison, c’est-à-dire entre les riches et les pauvres, mais condamne également les conditions politiques de la période stalinienne, même si c’est en cachette.
.
LE SPECTACLE EST SOUS-TITRE EN LANGUE ROUMAINE.

Vendredi 05/02/2023, 19h30 Katzelmacher. S’il ne s’agissait pas de l’amour de Rainer Werner Fassbinder
dans la salle du théâtre allemand
Réalisé par : Eugen Jebeleanu (invité)

Assistant dramaturgie : Yann Verburgh (invité) • Assistant mise en scène : Daniel Ghidel • Scénographie et costumes : Velica Panduru (invité) • Assistant scénographie : Sabina Reus (invitée) • Conception vidéo : Marius Panduru (invité) • Sound design : Alex Halka (invité ) ) ) • Photo-Vidéo : Ovidiu Zimcea • Maquillage : Bojita Ilici.

Avec : Isa Berger, Silvia Török, Daniela Török, Olga Török, Oana Vidoni, Harald Weisz, Niko Becker, Rareş Hontzu, Alex Mihăescu, Radu Brănici
Katzelmacher. Qu’il ne s’agit pas d’amour

La frustration et l’ennui règnent dans les banlieues allemandes. Mais lorsque Jorgos le Grec apparaît, le petit monde bascule, la xénophobie, l’envie et la haine éclatent.

Dans la pièce écrite en 1968, l’auteur et metteur en scène Rainer Werner Fassbinder présente de manière sobre et radicale l’image d’une société qui utilise les travailleurs étrangers, mais en même temps les exclut de la société. Katzelmacher est considéré comme sa première œuvre indépendante. Le film du même nom marque la découverte de Fassbinder, qui n’a alors que 24 ans.

LE SPECTACLE EST SOUS-TITRE EN LANGUES ROUMAINE ET ANGLAISE.

Dimanche,
12 février 2023, 19 h 30 ;
Samedi,
25 février 2023, 19 h 30
dans la salle du théâtre allemand
TSCICK. Pourquoi ai-je volé la voiture ?
adapté par Robert Koall du roman de Wolfgang Herrndorf
Réalisation : Irisz Kovacs (invitée)

Adaptation scénique : Robert Koall • Drame : Rudolf Herbert • Scénographie : Sven Thor (invité) • Scénographie et costumes : Clara Ștefana (invitée) • Conception sonore et musique : Adrian Piciorea (invité) • Assistante à la mise en scène : Simona Vintilă • Maquillage : Bojiţa Ilici • Direction technique : Costinel Stănescu
Avec : Robert Bogdanov-Schein, Marc Illich, Alma Diaconu, Ioana Iacob, Alexandru Mihăescu.
Une odyssée cool pour les jeunes – TSCHICK W. Herrndorf

Deux adolescents, Maik et Tschick, sont convaincus qu’il doit y avoir un monde différent de celui qui leur est proposé à l’école et à la maison. Leur évasion de Berlin en voiture
« emprunté », c’est aussi la recherche et l’exploration de soi. Ils découvriront beaucoup :
l’amitié entre eux, la gentillesse, la liberté et même l’amour.
Wolfgang Herrndorf n’a connu que partiellement le succès du roman Tschick, puisque le livre a été publié en 2010, et l’auteur, qui souffrait d’une tumeur, s’est suicidé en 2013. Tschick a été traduit dans plus de 20 langues, en roumain sous le titre O văra mişto. Pendant des années, l’adaptation de Robert Koall a été la pièce la plus jouée sur les scènes allemandes. Aujourd’hui, le roman est considéré comme un classique de la littérature jeunesse.

LE SPECTACLE EST SOUS-TITRE EN LANGUES ROUMAINE ET ANGLAISE.

Vendredi,
17 février 2023, 19 h 30
dans la salle du théâtre allemand
1989. CHIFFRES
d’après: Ilinca Stihi
Réalisateur : Ilinca Stihi
Décoration : Ioana Popescu

Distribution : Oana Vidoni, Boris Gaza, Radu Brănici, Harald Weisz, Mădălina Ghițescu (invité).
Concert-théâtre avec des extraits de l’œuvre poétique de Georg Trakl.
Coproduction du Théâtre national radiophonique avec le Théâtre d’État allemand de Timisoara
A l’occasion de l’ouverture officielle de l’année de la Capitale européenne de la culture Timisoara 2023, nous proposons la première absolue du théâtre en concert. Une performance sonore avec public, avec une émission en direct sur la Radio Culturelle de Roumanie, qui révise la forme des premières représentations théâtrales radiophoniques avec public, dans une version moderne.
Le thème du scénario original du CIFRE de 1989, écrit par la réalisatrice Ilinca Stihi, capitalise sur l’apport de la résistance culturelle de Timisoara au début de la révolution roumaine en 1989. Le fil narratif principal de la série raconte l’histoire d’un groupe de jeunes rockeurs qui, par un concours de circonstances, vont déclencher une réaction contre les mesures de sécurité à l’encontre des partisans du pasteur Tőkés. Ils fournissent un contexte pour la restauration de l’esprit de liberté que la ville a défendu et inspiré à travers le mouvement rock de la décennie pré-révolutionnaire. De multiples couches de son documentaire et d’archives, ainsi que des enregistrements actuellement réalisés à Timişoara, avec des personnes appartenant à différents cercles sociaux, impliquées dans les événements du 15 au 22 décembre 1989, ramènent une histoire sonore significative de Timişoara, non enregistrée jusqu’à aujourd’hui. Les actrices du Théâtre d’État allemand Timişoara Ida Jarcsek-Gaza, Tatiana Sessler-Toami et Simona Vintilă ont également contribué à la phase de documentation pour l’écriture du scénario.

LE SPECTACLE EST SOUS-TITRE EN LANGUES ROUMAINE ET ANGLAISE.

vendredi, 17.02.2023, 19:00;
Samedi 18 février 2023, 17h00
Station de vaporetto “Cornelius Coposu” – New Millennium Reformed Center

Ville parallèle : Tissu de Ștefana Pece
Réalisé par : Ana Mărgineanu (invitée)

Directeur associé : Molnos András Csaba • Directeur technique : Éva Kertész • Compositeur : Tibor Cári • Chorégraphie : Andreea Duță • Scénographe : Albert Alpár • Conception sonore : Radu Racz • Vidéo : Sorin Mocanu • Graphisme : Sergiu Lazin • Graphisme : Bianca Chiriac • Login : Adrian Lupei • Producteur : Ionel Mărginean • Assistante de production : Maria Dombrov • Traducteurs : Henrike Bradiceanu Persem
Avec : Andrea Tokai, Boróka Vajda, Olga Török, Balázs Attila, Emília Borbély, Daniel Ghidel, Enikő Blénessy, Hegyi Kincső, Jancsó Előd, Kiss Attila, Levente Kocsárdi, Etelka Magyari, Imre Mátyás Zsolt, Silvia Török, Molnos Andrák Csaba Ernesztó Lajter , Rita Lorincz.
L’expérience unique créée par Ana Mărgineanu (réalisatrice) et Peca Ștefan (texte) s’inspire d’histoires documentées dans le quartier de Fabric et se déroule dans un espace unique et impressionnant – le New Millennium Reformed Center.
Ville parallèle : Fabric propose aux téléspectateurs un nouveau défi, et le spectacle est médiatisé par une application développée en coopération avec l’Université Polytechnique de Timisoara. La revue Parallel City: Fabric fait partie du projet Urban Dilemmas: Parallel City développé par l’Association culturelle Diogène en coproduction avec le Théâtre d’État hongrois “Csiky Gergely” et le Théâtre d’État allemand Timișoara, en coopération avec l’Université Politehnica de Timișoara. , avec le soutien du Centre réformé Noul Mileniu et de la société de transport public de Timisoara.
Pour participer à l’événement, vous devez avoir un téléphone chargé, de préférence avec un système d’exploitation Android, un casque pour le téléphone et un sens de l’exploration. Le spectacle commence à la station de vaporetto “Cornelius Coposu”.
LE JEU EST PLUS PROFOND
EN ROUMAIN ET EN ANGLAIS

Mardi,
21/02/2023, 11h00
Mardi 21 février 2023, 19 h 30
Mercredi, 22.02.2023, heure

Le livre de la jungle
d’après : Rudyard Kipling
Direction et chorégraphie : Răzvan Mazilu (invité)

Percussion : Sorina Savii (invité) • Hang : Nadayana (invité) • Scénographie et costumes : Dragoș Buhagiar (invité) • Avec : Ioana Popescu • Vidéo : Andrei Cozlac (invité) • Conception lumière : Dragoș Buhagiar (invité), Alin Popa

11h00
Mercredi,
22 février 2023, 19h30 dans la salle du Théâtre allemand

(invité) • Production musicale : Alexei Țurcan (invité) • Assistante à la mise en scène : Oana Vidoni • Assistante à la chorégraphie : Hellen Ganser (invitée) • Assistante à la scénographie : Ioana Popescu • Préparation musicale : Roxana Ardeleanu (invitée)
• Direction technique : Costinel Stănescu • Maquillage : Bojita Ilici • Coordinatrice pour les enfants : Isolde Cobeţ

AVEC:

Mowgli : David Săracu (invité) • Shaman, narrateur : Marc Illich • Bagheera, panthère : Daniela Török • King Louie, roi singe : Dana Borteanu • Shere Khan, tigre : Bülent Özdil • Kaa, serpent : Rareș Hontzu • Éléphants : Colonel Hathi , chef de la patrouille d’éléphants : Franz Kattesch • Éléphants : Winifred, épouse du colonel Hathi : Isolde Cobeţ • Baloo, ours : Harald Weisz • Éléphants : Junior, enfant : Luca Graziano Marcu (invité) • Akela, père loup : Boris Gaza • Raschka, maman louve : Isa Berger • Singe fou : Richard Hladik • Vautours, Ziggy : Oana Vidoni • Vautours, Dizzy : Olga Török • Vautours, Flaps : Radu Brănici • Vautours, Buzzle : Robert Bogdanov-Schein • Shanti, Indienne : Lara Mazilu Lara (invitée) • Éléphants, singes, loups : Andreea Farcaș, Andreea Mihalic (invitée), Alina Mihai (invitée), Darius Agrima (invité), Olga Sfetcu (invitée), Gustavo Ferreira (invité), Teodor Pătrașcu (invité), Alexandru Pîntea (invité) Serigu Mihalic (invité), Raisa Kadar (invité)

Le Livre de la Jungle évoque l’histoire du petit humain Mowgli élevé par des loups dans la jungle indienne. Ses amis, la sage panthère Bagheera et le drôle d’ours Baloo, préviennent Mowgli du danger qui le guette : le tigre Shere Khan est de retour en ces lieux. Malgré le souhait de Mowgli de continuer à vivre dans la jungle, Bagheera et Baloo prévoient de l’emmener dans un village voisin. Un voyage plein d’aventures s’ensuit, dans lequel Mowgli doit affronter Louie, le roi des singes, et le serpent rusé Kao. La comédie musicale, mise en scène par Răzvan Mazilu, avec une scénographie colorée de Dragoș Buhagiar, parle d’amitié, d’amour, de loyauté et d’esprit de sacrifice d’une manière charmante, pour les enfants comme pour les adultes. Le spectacle est une adaptation des histoires de Rudyard Kipling, qui comprendra des succès du dessin animé du même nom, tels que The Bare Necessities et I wanna be like you.
LE SPECTACLE EST SOUS-TITRE EN LANGUE ROUMAINE

Leave a Comment