Les 5 activités physiques les plus saines qui réduisent le risque de maladie – Monitorul de Galati

Si l’exercice figure en tête de votre liste de résolutions pour 2023, cette étude de la Harvard Medical School identifiant les 5 activités physiques les plus saines pourrait être faite pour vous. En effet, le site Web de la Harvard Medical School, Harvard Health Publishing, déclare que « ces entraînements peuvent faire des merveilles pour votre santé. Ils vous aideront à contrôler votre poids, à améliorer votre équilibre et votre amplitude de mouvement, à renforcer vos os, à protéger vos articulations et même à prévenir les pertes de mémoire.”
Peu importe votre âge ou votre condition physique, ces activités font partie des meilleurs exercices que vous puissiez faire et vous aideront à rester en forme et à réduire votre risque de maladie. Mais à quelle fréquence faut-il les pratiquer ? Selon la Harvard Medical School, “Si vous vous engagez dans une forme d’exercice aérobique pendant au moins 30 minutes par jour et incluez deux jours d’entraînement en force par semaine, vous pouvez être considéré comme une personne active.”

Les 5 premières activités physiques établies par la Harvard Medical School

1. Natation
Selon plusieurs études, la natation est le meilleur sport de tous les temps. Flotter dans l’eau soutient le corps et réduit l’intensité de l’activité sur les articulations. Les mouvements sont donc plus fluides et moins brutaux. “La natation est bénéfique pour les personnes souffrant d’arthrite car elle leur permet de peser moins”, explique le Dr I-Min Lee, professeur de médecine à la Harvard Medical School. De plus, la natation entraîne (et tonifie) tous les muscles du corps. La natation régulière promet de développer la force, d’améliorer le métabolisme et la forme physique, tout en travaillant sur la respiration. En tant qu’activité aérobique, elle améliore la condition cardiovasculaire. Une autre option est l’aquagym.

2. Tai Chi
Connu sous le nom de “méditation en mouvement”, cet art martial chinois combine mouvement doux et relaxation. Avec des mouvements fluides et organiques, l’exercice de Tai Chi affecte doucement tous les muscles et calme l’esprit. C’est une activité accessible à tous, peu importe l’âge et la condition physique. Les effets et bienfaits du Tai Chi concernent surtout le contrôle de l’équilibre chez les personnes âgées, pour lequel il est tout à fait adapté, comme le souligne le Dr Lee : “Parce que l’équilibre est une composante importante de la forme physique, et l’équilibre se perd avec l’âge”.

3. Entraînement musculaire
Les experts de Harvard ne stimulent pas la croissance de la masse musculaire en soulevant des poids à la limite, mais simplement en augmentant la force. “Si vous n’utilisez pas vos muscles, ils perdent de la force avec le temps”, explique le Dr Lee. De plus, “plus vous avez de muscles, plus vous brûlez de calories, il est donc plus facile de maintenir votre poids”. “L’entraînement musculaire peut également aider à maintenir les fonctions cérébrales à un âge avancé”, soulignent les auteurs. Mais assurez-vous de commencer progressivement, puis augmentez l’effort : “Commencez avec seulement un demi-kilogramme. Vous devriez être capable de soulever facilement les poids 10 fois. Après quelques semaines, vous pouvez facilement soulever des poids dans toute votre amplitude de mouvement plus de 12 fois.”

4. Marcher
C’est probablement l’activité physique la plus simple que vous puissiez introduire dans votre routine quotidienne. Cependant, la Harvard Medical School se classe quatrième. “La marche est un exercice simple mais puissant. Il peut vous aider à rester en forme, à améliorer votre cholestérol, à renforcer vos os, à contrôler votre tension artérielle, à améliorer votre humeur et à réduire le risque de nombreuses maladies (telles que le diabète et les maladies cardiaques). » Selon Harvard Health Publishing, « plusieurs études ont montré que la marche et d’autres activités physiques peuvent réellement améliorer la mémoire et prévenir la perte de mémoire liée à l’âge.” Mettez vos baskets et marchez pendant 10 à 15 minutes, puis augmentez à 30-69 minutes quelques fois par semaine pour en tirer tous les bénéfices.

5. Exercices de Kegel
Bien que moins connus, les exercices de Kegel font partie du top 5 des activités physiques identifiées par la Harvard Medical School. Leur objectif principal, selon Harvard Health Publishing, est de renforcer les muscles du plancher pelvien qui soutiennent la vessie. “Des muscles du plancher pelvien forts peuvent prévenir l’incontinence. Mais cette activité n’est pas réservée qu’aux femmes”. Comment effectuer correctement les exercices de Kegel ? « Contractez les muscles que vous utiliseriez pour éviter d’uriner. Maintenez la contraction pendant deux à trois secondes, puis relâchez. Assurez-vous de détendre complètement les muscles du plancher pelvien après la contraction. Répétez cet exercice 10 fois. Essayez de faire quatre ou cinq séries chaque jour. Des vidéos publiées sur Internet peuvent vous guider dans la pratique.”

Leave a Comment