Découvertes de la vie de la belle Simona Ţăranu, présentatrice sur Digi TV

Bien qu’elle fasse partie de l’équipe de la chaîne Digi TV depuis 11 ans, Simona Șărana ne s’ennuie pas. Il aime vraiment l’équipe pour laquelle il travaille et son travail.

Simona Țăranu présente l’actualité sportive sur DigiSport

Comment êtes-vous entré dans la nouvelle année ?

Avec gratitude pour tout ce que j’ai créé et pour tout ce qui m’entoure. 2022 a été une année douce et bonne pour moi et ma famille, voire très bonne, par rapport, par exemple, à 2020, et je veux continuer sur le même ton.

Ayant traversé une période très chargée, avec de nombreux projets, j’avoue que je n’ai pas vraiment ressenti les vacances. Peut-être que le temps a aussi contribué, car il faisait trop chaud par rapport aux hivers de mon enfance. J’ai repris le travail depuis le 2 janvier et certains projets prennent déjà forme.

J’espère que ça restera comme ça, parce que c’est ce que je veux. Nous avons passé les vacances à la maison, avec notre famille, et le soir du Nouvel An, nous avons été invités par de chers amis avec qui nous sommes entrés dans la nouvelle année.

Lire aussi : Simona Șăranu veut quitter la Roumanie : “Mon rêve est de prendre ma retraite sur une île exotique”

Que souhaitez-vous le plus en 2023 ?

De belles expériences, des voyages et d’autres projets qui me sortent de ma zone de confort. J’adore ce que je fais, c’est pourquoi la télévision passe avant tout. Mais j’aime beaucoup être parmi les gens, présenter des événements, donner vie à des projets intéressants sur les réseaux sociaux, je suis accro aux réseaux sociaux. Et j’espère me récompenser avec autant de vacances que possible. Avoir le temps de plonger, vivre pleinement sa vie, vivre le présent, profiter de la vie.

La voici : Simona Țăranu et son mari aiment l’Italie : “Pour nous, c’est une destination de vacances spéciale”

Depuis combien d’années êtes-vous chez Digi ?

Plus de 11 ans. Les deux premiers j’ai présenté l’actualité générale sur Digi24, puis j’ai été “adopté” par la famille DigiSport et muté à la rédaction sportive. C’est plus qu’une équipe. Ce sont des professionnels avec une vision. J’aime ce que je fais et je ne ressens aucune pression à cause de cela.

En dehors de ce travail, que faites-vous d’autre ?

Je suis une personne très ouverte et je n’hésite pas à répondre aux questions. Je suis accro à la socialisation, c’est pourquoi plusieurs projets me sont venus qui m’ont amené parmi les gens. Ou des campagnes humanitaires ou des présentations d’événements.

Simona Țăranu : “J’aime vraiment ce que je fais”

Vous êtes une personnalité de la télévision. Avez-vous encore le temps de regarder la télévision ?

Que. Je prends mon temps et regarde les matchs. Si je ne suis pas au travail et que j’ai fini de présenter l’agenda, quand je rentre chez moi, la télé est de toute façon sur Digi Sport et je continue à regarder le match qui m’intéresse. Je regarde aussi une émission d’Histoire, sur l’Égypte ancienne, et j’ai été attirée par les documentaires sur la NASA et ses activités. Et le week-end, j’allume aussi HGTV et regarde des émissions sur l’achat de maisons dans les Caraïbes. Je rêve les yeux ouverts…

Quel livre as-tu lu récemment et comment t’a-t-il enrichi ?

“Dieu et l’homme”, métropolite Antonije. Un livre pour la confiance en soi et en sa foi et pour la connaissance. Il s’agit d’une relation avec Dieu. C’est comme quand tu vas te confesser et que tu as des doutes, et que le Père te l’explique d’une manière que tu le comprends. Certains lisent Osho, d’autres choisissent les enseignements des prêtres avec grâce…

Vous présentez l’actualité sportive, alors dites-nous quel est votre sport préféré. Laquelle suivez-vous ?

Les matchs de football restent au top, mais parfois ils regardent aussi le patinage artistique ou le ski alpin.

Mais lequel pratiquez-vous ?

J’aime nager. Cela me détend le plus. Mais l’activité physique fréquente est celle que je pratique à la maison. Je marche rapidement sur le tapis roulant, je fais du vélo et je fais parfois des exercices avec des haltères réglables.

Si vous avez des conseils ou plus d’informations sur ce sujet, écrivez-nous à pont@click.ro !

Leave a Comment