Bonne nouvelle pour trois nouveaux prêts d’Erdogan pour l’agriculteur

Le président Recep Tayyip Erdoğan a annoncé trois programmes de soutien distincts pour les agriculteurs. Par conséquent, le “prêt pour le soutien des agriculteurs” sera proposé avec un intérêt annuel de 9,75% et une échéance de 36 mois, jusqu’à 250 000 TL par personne. La limite supérieure pour le « prêt aux PME agricoles » est de 15 millions de TL et le taux d’intérêt annuel sans la partie payée par l’État sera de 4,75 %. Des durées allant jusqu’à 10 ans peuvent être appliquées pour les prêts d’investissement. Dans le « prêt de transfert de dette agricole », la limite supérieure sera de 5 millions de TL, l’intérêt annuel de 9,75 % et la période d’échéance de 60 mois. Les agriculteurs qui ont utilisé des prêts élevés d’autres banques, avec ce prêt, pourront fermer leurs dettes avec un intérêt favorable de la Ziraat Bank.

Prêts jusqu’à 250 000 TL par personne

Dans son discours lors de la réunion sur l’écosystème agricole de la Ziraat Bank qui s’est tenue au centre de congrès Halic, le président Erdoğan a annoncé la bonne nouvelle que le prêt de soutien aux agriculteurs, le prêt aux PME agricoles et le prêt de transfert de dette agricole seront mis en œuvre. Notant que cette bonne nouvelle est destinée à renforcer davantage les agriculteurs, qui sont les gardiens de la terre et les assaillants de la production, il a déclaré : « Premièrement, nous commençons par la bonne nouvelle que nous allons mettre en place le crédit pour le soutien aux agriculteurs. Nos agriculteurs pourront utiliser ce prêt pour toutes leurs dépenses jusqu’à la période des récoltes. Ainsi nos agriculteurs pourront générer des revenus. “Ils pourront facilement subvenir à leurs besoins dans la période où ils ne le peuvent pas. Le taux d’intérêt annuel de ce prêt, qui sera accordé jusqu’à 250 000 lires par personne, sera de 9,75 % et la période d’échéance pourra aller jusqu’à 36 mois ».

La limite de crédit supérieure pour les PME agricoles est de 15 millions de TL.

“Notre deuxième bonne nouvelle est le prêt pour les PME agricoles”, a déclaré Erdogan, ajoutant qu’ils veulent s’assurer que la valeur ajoutée des biens finaux reste au producteur, grâce à ce prêt, qui soutiendra les petites entreprises et les moyens de transformation. Production agricole. Erdogan a déclaré: “La limite supérieure de notre prêt pour les PME agricoles est de 15 millions de TL et le taux d’intérêt annuel est de 4,75%, sans compter la partie payée par l’État. Des conditions allant jusqu’à 10 ans pour les prêts d’investissement et jusqu’à 24 mois pour les prêts aux entreprises peuvent être appliquées. Ce prêt peut être utilisé dans de nombreuses activités commerciales telles que le lait et les produits laitiers, la lyophilisation des fruits et légumes, les jus de fruits, la pâte de tomate, les cornichons, les conserves, les confitures, les marmelades, la mélasse, les olives, les emballages de fruits de mer, le tabac, les produits agricoles biologiques . .

Prêt à des conditions favorables avec transfert de dette

Déclarant que leur troisième titre est le prêt pour le transfert de la dette agricole, Erdogan a déclaré: “Avec ce prêt, nous visons à soulager nos agriculteurs de ce fardeau, qui ont utilisé des prêts à taux d’intérêt élevés auprès d’autres banques, avec des conditions favorables que nous allons offrez-nous. Ziraat Bank La limite supérieure de ce prêt sera de 5 millions de lires, l’intérêt de ce prêt est de 9,75 % et la période d’échéance est de 60 mois. Dans les prochains jours, nous espérons mettre en œuvre un accord qui permettra de participer à Ziraat, ainsi qu’à Ziraat Bank, pour fournir un financement à faible coût à nos agriculteurs. » m’a dit.

Accroître le soutien aux agricultrices

Le président Erdogan a également déclaré qu’il savait que les limites de crédit des jeunes agriculteurs et des agricultrices étaient actuellement de 500 000 lires et a déclaré : « Nous voulons que nos jeunes hommes et femmes aient beaucoup plus leur mot à dire sur l’avenir de l’agriculture. ,” il a dit.

54 milliards de lires de soutien à l’agriculteur

Le ministre du Trésor et des Finances, Nureddin Nebati, a déclaré qu’en 2023, ils avaient alloué 54 milliards de lires pour le soutien agricole aux agriculteurs, soit une augmentation de 109 % par rapport au budget initial de l’année dernière. Nebati a déclaré: “L’année dernière, nous avons donné 3,1 milliards de lires en soutien pétrolier et 1,9 milliard de lires en soutien aux engrais à nos agriculteurs. Pour 2023, avec des taux allant de 130 % à 395 % de soutien au diesel par produit ; D’autre part, nous avons atteint une augmentation annuelle de 130 % et 163 % du soutien aux ordures. Au cours de la période de production 2022-2023, dans un souci de sécurité d’approvisionnement, en collaboration avec notre ministère de l’Agriculture et des Forêts, nous nous sommes concentrés sur le renforcement des réserves de céréales de TMO à partir de la production nationale. Ainsi, nous avons sécurisé un stock important en apportant un soutien à nos producteurs, ainsi qu’en contribuant à l’accès de nos concitoyens à des aliments de base à des prix plus abordables. Pour cela, nous avons transféré environ 22,7 milliards de TL à TMO en 2022. Le solde des prêts du Trésor avec intérêts que nous avons accordés à nos agriculteurs a atteint 204 milliards de TL à la fin de 2022.

“Les produits ne manquent pas”

Le ministre de l’Agriculture et des Forêts Vahit Kirişci a déclaré : « Personne ne peut parler du manque ou du manque d’un seul produit aujourd’hui dans notre pays. Personne ne peut parler de rayons vides en période épidémique, mais nous avons vu ce que vivent ceux qui se définissent comme des pays développés. Par conséquent, les mesures que nous avons prises au cours de cette période de 20 ans ont en fait fait en sorte que nous ne connaissions pas de crise alimentaire en tant que pays », a-t-il déclaré. Se référant au corridor céréalier, Kirişci a déclaré que « jusqu’au 5 janvier, 626 navires ont traversé ce corridor, 16,8 millions de tonnes d’autres produits alimentaires, en particulier des céréales, ont traversé ce corridor et dans ce contexte, 54 % d’entre eux ont été envoyés pour Europe et 28% en Europe Le fait que 12% soient allés en Asie, 12% en Afrique et 6% au Moyen-Orient a franchement facilité le monde entier et nous”, a-t-il déclaré. Le ministre Kirişçi a déclaré que “Nous avons achevé le soutien à l’agriculture, qui était de 1,8 milliard de lires en 2002, à 40,4 milliards de lires à la fin de l’année”.

Soutien de 232 milliards de lires de la Ziraat Bank pour l’agriculture

Le directeur général de la Ziraat Bank, Alpaslan Çakar, a déclaré que “nous avons doublé les prêts agricoles que nous avons accordés en 2022 par rapport à 2021, passant de 109 milliards de TL à 232 milliards de TL”. Se souvenant qu’ils ont défini leur stratégie en matière de banque agricole comme “Financer l’écosystème agricole” en avril 2001, Çakar a déclaré que ces stratégies ; Il a déclaré qu’ils s’appuient sur quatre thèmes principaux : un financement axé sur les solutions, durable et accessible basé sur une communication solide. Indiquant que le nombre d’agriculteurs qui ont accordé des prêts dans le cadre des “Stratégies financières réalisables” a atteint 1 million, Çakar a déclaré : “Conformément à nos objectifs, dans le cadre de “J’ai de nombreuses raisons de vivre à la campagne”. Le projet pour les ovins et les caprins, 7 000 314 producteurs ont utilisé 1,2 milliard de TL et 702 000 ovins et caprins ont des animaux. Çakar a déclaré avoir accordé des prêts de 3,5 milliards de TL pour de petits équipements à 61 000 producteurs, des prêts de 34,5 millions de TL pour des tracteurs à 117 000 producteurs et des prêts de 4,7 milliards de TL pour la mécanisation agricole à 39 000 producteurs en 2 ans.

Leave a Comment