L’athlète roumain David Popovici a été déclaré meilleur nageur du monde en 2022.

Mardi, le président Klaus Iohannis a annoncé une loi selon laquelle le certificat de casier judiciaire sera délivré par voie électronique.

Plus de 2,5 millions de Roumains du pays et de l’étranger ont besoin de leur casier judiciaire chaque année, et pour cela, ils doivent se rendre aux guichets de service ou utiliser des sites Web payants pour l’obtention et l’envoi de documents.

Les casiers judiciaires peuvent également être obtenus sous forme électronique, selon la loi adoptée par le parlement et annoncée mardi par le président Klaus Iohannis.

“A la demande d’une personne physique ou morale, après enregistrement de l’option dans l’application type, le casier judiciaire est délivré gratuitement et sous forme électronique. Les extraits de casier judiciaire délivrés sous forme électronique sont signés d’une signature électronique qualifiée et sont assimilés à des documents authentiques », précise la loi.

Lorsque la loi promulguée par le Président s’applique

Dans un délai de six mois à compter de l’entrée en vigueur de la présente loi, un arrêté conjoint du ministre de l’intérieur et du ministre de la recherche, de l’innovation et de la numérisation détermine les modalités de publication électronique du casier judiciaire.

Le 7 décembre, la Chambre des représentants a adopté la loi avec 250 voix « pour », deux « contre » et deux abstentions.

Un certificat de casier judiciaire est un document délivré aux personnes qui confirme leur statut juridique. L’extrait de casier judiciaire est valable 6 mois à compter de la date de délivrance.

Comment obtenir un casier judiciaire en ligne

La possibilité d’obtenir des casiers judiciaires sous forme électronique sera confirmée par une signature électronique, et les documents seront assimilés à des documents authentiques.

Jusqu’à présent, le document ne pouvait être délivré qu’à distance via des sites privés, moyennant une redevance déterminée selon plusieurs critères. Les documents n’avaient pas de signature électronique, de sorte que les originaux reçus par la société en question devaient être envoyés au demandeur par courrier.

Avec le nouvel acte normatif, les casiers judiciaires pourront être transférés en ligne avec une signature électronique, y compris les Roumains de la diaspora qui n’auront plus à venir dans le pays ni à faire appel à des intermédiaires pour obtenir le document.

Détails concernant la délivrance d’un extrait de casier judiciaire

Catégories de personnes pouvant présenter une demande de délivrance d’extrait de casier judiciaire :
  • personnes physiques, citoyens roumains ;
  • les personnes physiques, les ressortissants étrangers ou les apatrides ;
  • les personnes morales basées en Roumanie ;
  • les personnes morales basées à l’étranger ;
  • avocats de personnes physiques et morales;
Documents d’identité pouvant être présentés par les citoyens roumains/étrangers
  • Les citoyens roumains peuvent être identifiés avec une carte d’identité, une carte d’identité temporaire, une carte d’identité, une carte d’identité électronique, un passeport.
  • Les citoyens étrangers peuvent être identifiés avec un passeport, un document de voyage, un permis de séjour, un certificat d’enregistrement de citoyen de l’UE, une carte de séjour, un permis de séjour temporaire, une carte d’identité.

Les documents doivent être valides et ne doivent pas être endommagés ou détruits.

Délivrance du casier judiciaire par procuration

C1. Pour une personne physique – un mandataire est une personne habilitée

au moyen d’une procuration/procuration d’un notaire pour obtenir un casier judiciaire.

Mandat de notaire

Le casier judiciaire d’une personne physique peut également être demandé par un avocat sur la base d’une procuration certifiée par un notaire public et remise en copie – l’original de la procuration sera joint à la copie et sera restitué après la confrontation .

Une procuration conclue à l’étranger peut être certifiée dans les missions diplomatiques ou les bureaux consulaires de la Roumanie ou chez un notaire public, conformément aux exigences de la légalisation des actes officiels étrangers.

États ayant adhéré à la Convention de La Haye à partir du 5 novembre 1961. doit avoir une apostille (à l’exception des pays avec lesquels la Roumanie a conclu des conventions, traités ou accords d’entraide judiciaire en matière civile, qui prévoient l’exemption de toute légalisation : Albanie, Autriche, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, République tchèque, Croatie, Fédération de Russie, ex-Yougoslavie République de Macédoine, France, Mongolie, Monténégro, Pologne, République de Chine, République de Moldova, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine et Hongrie).

Une procuration conclue à l’étranger dans une langue autre que le roumain doit être traduite par un traducteur agréé de Roumanie.

Le représentant autorisé présentera l’original de la procuration avec une copie au guichet et, si nécessaire, une traduction autorisée.

La traduction autorisée est jointe à la demande accompagnée d’une copie de la procuration sur laquelle le travailleur autorisé inscrira “conforme à l’original”, datera, signera, scellera et rendra l’original après confrontation.

Selon l’art. Nouveau Code civil de 2015, la procuration est valable 3 ans à compter de la date d’exécution, à moins que les parties n’aient convenu d’une autre durée.

Autorisation

Une attestation de casier judiciaire pour une personne physique peut également être demandée par l’intermédiaire d’un avocat, sur la base d’une procuration délivrée conformément aux dispositions de la loi n. 51/1995 pour l’organisation et le travail de la profession d’avocat.

Une procuration est un document qui a la signification juridique d’une procuration, par lequel l’avocat est autorisé par la partie, sur la base du contrat d’assistance juridique conclu, à l’assister/représenter devant les tribunaux de l’ordre judiciaire. et autres autorités compétentes, autorités de poursuite pénale, autorités et institutions publiques, en tant que et devant d’autres personnes physiques et morales et/ou pour l’exécution d’autres tâches faisant l’objet du présent contrat.

C2. Pour une personne morale – un mandataire est une personne qui est autorisée en remplissant l’annexe no. 38 HG no. 345/2010 pour la représenter afin d’obtenir un casier judiciaire.

Documents requis pour obtenir un extrait de casier judiciaire

Obtention d’un casier judiciaire par un particulier

A.1. Un extrait de casier judiciaire pour un mineur de moins de 14 ans peut être obtenu par un parent, un tuteur ou son représentant, sur la base d’une demande standard remplie d’informations sur l’état de naissance du mineur et d’une explication.

Lorsque le demandeur est parent, il présentera l’original de la pièce d’identité et de l’acte de naissance du mineur.

Lorsque le demandeur est tuteur d’un mineur, il présentera l’original de la pièce d’identité, l’acte de naissance du mineur et la décision de tutelle.

Lorsque la demande est présentée par procuration, ce dernier doit présenter l’original de la pièce d’identité, ainsi que la procuration notariée/procuration, qui sont présentés avec la demande standard (selon le chapitre I, section C1).

A.2. Vous pouvez obtenir un extrait de casier judiciaire pour une personne à capacité commerciale limitée (mineur âgé de 14 à 18 ans) ou une personne à pleine capacité commerciale (plus de 18 ans) en personne ou par l’intermédiaire d’un avocat sur la base d’une demande standard remplie d’informations sur l’état civil et les motifs. .

Lors du dépôt d’une demande personnelle, le demandeur présentera une pièce d’identité originale.

Lorsque la demande est présentée par l’intermédiaire d’un mandataire, ce dernier doit présenter le document personnel original, procuration de notaire/procuration, qui est joint au modèle de demande (conformément au chapitre I, section C1).

L’extrait de casier judiciaire devant être déposé dans le dossier individuel de grâce peut être demandé par le condamné, ses enfants, son avocat ou son représentant légal, le conjoint du condamné, les enfants, les parents, les frères ou sœurs du condamné ou leur conjoint. , qui doit – justifier de sa qualité (procuration, acte de mariage/naissance, en original).

Lorsque le demandeur est une personne condamnée, il doit présenter une pièce d’identité originale.

A.4. Un extrait du casier judiciaire d’autres États membres peut être obtenu en personne ou par l’intermédiaire d’un mandataire sur la base d’une demande standard remplie d’informations sur l’état civil et d’une explication.

Lorsque la demande est présentée en personne, le demandeur présentera une pièce d’identité originale (conformément au chapitre I, lettre B).

Lorsque la demande est présentée par procuration, ce dernier doit présenter l’original de la pièce d’identité et la procuration/procuration du notaire, joints au formulaire de demande (conformément au chapitre I, section C1).

L’application standard, après vérification des données qui y sont enregistrées, est inscrite dans le registre établi pour l’enregistrement des demandes de casier judiciaire et sera envoyée à l’IGPR – DCJSEO avec l’adresse de réexpédition dans les 3 jours ouvrables.

L’adresse est enregistrée au secrétariat de l’unité et liée à l’application standard. Copie non. il restera au service des relations publiques. 2 adresses de réexpédition avec une copie de l’application standard.

Après avoir reçu la réponse de l’État membre, l’IGPR – DCJSEO transmet un extrait du casier judiciaire à l’unité de police dont elle a reçu la demande.

Nous vous informons également que, conformément aux dispositions de l’art. 28, alinéa 4 de la loi no. 290/2004 sur le casier judiciaire, modifié par GEO no. 41/2016, la date à laquelle une demande de délivrance d’un certificat de casier judiciaire peut être présentée par voie électronique, ainsi que la procédure de soumission, sont déterminées par arrêté du ministre de l’Intérieur et seront publiées après son adoption.

Obtention du casier judiciaire par une personne morale

Une attestation de casier judiciaire pour une personne morale peut être obtenue sur la base d’une demande motivée, renseignée avec les données d’identification de la personne morale, par l’intermédiaire d’un mandataire ou d’un représentant légal, qui doit justifier de cette qualité et présenter les documents suivants :

– l’original du document personnel du déposant ;

– la preuve de la qualité du représentant légal/avocat de la personne morale pour laquelle la délivrance du certificat est demandée, c’est-à-dire la pièce jointe n°. 38 HG no. 345/2010, enregistrée au niveau de la personne morale du demandeur.

Extrait de casier judiciaire des personnes physiques habilitées (PFA), des commerçants individuels et des métiers familiaux

Personnes physiques, artisans et OPG autorisés établis sur la base du GEO no. 44/2008 n’ont pas la personnalité juridique et ne sont pas responsables pénalement dans les conditions de l’art. 135 du Code criminel.

A cet égard, ces demandeurs se verront délivrer un extrait de casier judiciaire individuel (conformément au chapitre II, lettre A).

Leave a Comment