Magazine Zari Alb Astra : La séduction de la francophonie

Le baccalauréat francophone est un examen qui comprend plusieurs épreuves, à l’issue desquelles l’élève reçoit un diplôme confirmant son niveau d’excellence dans la connaissance de la langue française. Il peut être soutenu par les élèves des lycées à classes francophones bilingues du projet bilatéral franco-roumain intitulé « De l’enseignement bilingue aux cursus universitaires francophones ». Le programme a été approuvé par l’Accord sur l’enseignement bilingue entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la Roumanie.

L’histoire de l’inscription francophone en Roumanie

Début 2003, le projet pilote “De l’enseignement bilingue aux cursus universitaires francophones” a été lancé en Roumanie, qui a d’abord été rejoint par dix lycées du pays. En 2006, un accord bilatéral a été signé et en 2008, la première promotion de licences bilingues a eu lieu. Ainsi, en 2014, il y avait 26 lycées en Roumanie répartis dans 17 comtés qui offrent encore aux élèves la possibilité d’apprendre la langue française d’une manière différente de la classique.

Dispositions générales

Les sections bilingues francophones précitées comprennent, pendant le bac+4, des cours de langue et civilisation françaises et des matières non linguistiques, dites DNL. Il s’agit d’activités spécifiques organisées au sein du module interdisciplinaire, d’une répartition horaire des cours spécifiques au cursus bilingue et d’un test d’évaluation au sein de l’examen de fin d’études. Au début de la 9e année, le niveau minimum de connaissance obligatoire d’un élève qui souhaite étudier la partie bilingue est A2. Ce niveau s’acquiert au cours des années secondaires et peut être évalué par l’obtention du certificat DELF A2 (Diplôme d’études en langue française) consistant soit en un examen écrit et un examen oral, soit – un test de connaissances organisé par le collège en fin de cycle lycées. Un diplôme obtenu à l’examen DELF sera assimilé à une note de 10 à cet examen.

Disciplines d’étude et performance

Dans ces filières bilingues, les élèves suivent des cours de langue et civilisation françaises, ou DNL, ​​qui sont enseignés en français. Ils forment la base des connaissances des élèves qui passeront l’examen du bac en zone francophone en XI. Des heures supplémentaires ont également été ajoutées pour le “module interdisciplinaire”. Ses activités visent à former et à développer les compétences des étudiants dans le domaine de l’info-documentaire, qui privilégie le travail d’équipe, l’initiative, le sens critique et la capacité d’argumenter, de rechercher, de communiquer et de présenter le projet devant le public. Les unités éducatives participant au projet peuvent demander l’attestation “Label Franc Education”. Ce certificat distingue les établissements d’enseignement à l’étranger qui atteignent un niveau d’excellence. Grâce aux résultats obtenus par les élèves, l’école nationale “Mircea cel Bătrân” a reçu ce titre en 2015. Source photo : www.labelfranceducation.fr Informations importantes sur les tests

Pour bénéficier d’une mention spéciale sur la « partie francophone bilingue » du diplôme de baccalauréat, l’étudiant doit postuler, présenter et réussir les épreuves de trois épreuves spécifiques : une épreuve d’évaluation au sein du module interdisciplinaire, une épreuve spécifique de langue française et un test déterminé par la DNL. L’évaluation du module interdisciplinaire est considérée comme un examen d’inscription pour les étudiants qui souhaitent une reconnaissance spéciale sur le diplôme d’inscription. Le niveau minimum accepté de connaissance de la langue française est B2. La discipline non linguistique, qui est étudiée en 11e et 12e année, sera présentée à la remise des diplômes, comme discipline à l’examen spécifique DNL de la filière francophone.

Horaire hebdomadaire spécifique

Cinq heures de français en groupes d’études, une heure DNL : histoire, géographie, physique, chimie, mathématiques, économie ou biologie. Celui-ci est choisi par les élèves. Il y a deux heures d’un module interdisciplinaire en 11e année, qui présente un sujet qui est abordé à travers le prisme de plusieurs disciplines, ce qui encourage le travail d’équipe et l’autonomie. Le contenu des cours s’inspire des programmes des lycées français pour les classes de 11e et 12e.

Six phases d’un projet de recherche et de diffusion

Au cours de la 11e année, l’élève aura toute l’année scolaire à sa disposition pour créer une étude de cas sur un sujet choisi, et à la fin de l’année, il présentera un cahier qui reprendra l’intégralité de la recherche qu’il a lui-même créée, et sera capable de le présenter et de le remettre, la grande importance se reflétant dans l’évaluation obtenue.

Phase 1 : Comprendre le sujet, qui consiste à créer un plan de travail et à commencer à formuler des idées et des questions qui sont à la base du projet.

Phase 2 : Recherche et sélection de sources d’information qu’ils jugent pertinentes et sûres (livres, documents) et utilisation de sources numériques (sites Internet).

Phase 3 : Sélection des documents – organisation des matériaux et documents sélectionnés

Étape 4 : Extraction d’informations – lire, écouter et regarder très attentivement et choisir les éléments importants à garder à l’esprit.

Étape 5 : Analyser les informations, identifier les faiblesses et trouver des solutions pour résoudre le problème.

Etape 6 : La composition proprement dite du travail en fonction des objectifs, exprimer des opinions, faire attention à l’expression et à l’écriture en français, puis vérifier et se conformer aux exigences.

Projets de promotion de la langue française

Ils sont un moyen de saisir l’essence d’une langue étrangère. Les étudiants ont la possibilité de participer à divers projets tels que la “Journée de la Francophonie”, la “Journée européenne” des langues étrangères et à des concours d’échange d’expériences dont l’un des plus célèbres est Erasmus+. Les rôles de l’examen d’inscription francophone sont la promotion du multilinguisme, la formation des élites francophones et la poursuite des études dans les filières universitaires francophones de Roumanie et des pays francophones.

Auteur

Selena-Alexandra TUDORACHE

Article tiré de la page du magazine Zari Alb Astra

Leave a Comment