Qu’est-ce qui est bon pour un nez qui coule? 11 solutions à base de plantes : nous avons imaginé de délicieuses recettes ! Truc très efficace pour cracher des mucosités

Ce qui est bon pour un nez qui coule est une question qui a également été discutée par Saraçoğlu et İbrahim Saraçoğlu recommande la sauge.

Après avoir infusé la sauge pendant 10 minutes, vous pouvez la filtrer et la boire.

Qu’est-ce qui est bon pour les écoulements nasaux?

Ail
Jus de citron
du jus d’orange
vinaigre de cidre de pomme
Jus d’ananas
Huile de menthe poivrée
Huile de lavande
Gingembre
Cher
Thé vert
sauge

Selon Nefisyemek Tarifi : Nous vous rappelons que la santé ne peut être négligée et nous soulignons que même les méthodes de traitement à base de plantes offertes par la nature peuvent vous faire du bien. Si vous rencontrez un écoulement postnasal dans le nez et les sinus, vous pouvez trouver les bonnes réponses à la question de savoir quelles sont les solutions d’écoulement postnasal dans votre esprit.

Qu’est-ce que l’écoulement nasal ?

Parfois, vous pouvez avoir l’impression d’avoir du flegme dans la gorge. Vous le remarquez surtout lorsque vous dormez et que vous vous reposez en position allongée.
L’écoulement nasal qui provoque la congestion de la gorge est le nom du liquide qui se déplace du nez et des sinus dans la gorge. Cette condition de décharge est appelée écoulement nasal.
L’accumulation de mucus dans la gorge peut être ressentie par de nombreuses personnes. Il existe un remède à cette maladie. Les écoulements nasaux ont été traités avec des traitements à base de plantes par des experts tels qu’İbrahim Saraçoğlu.

Suggestions de solutions à base de plantes pour l’écoulement post-nasal avec les méthodes les plus économiques et les plus simples.

Qu’est-ce qui est bon pour le flegme et le nez qui coule?
Prendre un bain de vapeur aidera à éliminer le mucus qui s’est accumulé dans la gorge ou les voies nasales. Un bain de vapeur fluidifiera l’excès de mucus et soulagera l’écoulement post-nasal. Vous pouvez également ajouter une petite quantité de gingembre et de sel à l’eau pour rendre le bain de vapeur plus efficace.

Qu’est-ce qui est bon pour les écoulements nasaux? 11 remèdes maison à base de plantes

Prendre un bain de vapeur aidera à éliminer le mucus qui s’est accumulé dans la gorge ou les voies nasales. Les autres solutions sont les suivantes :

Comment va ton nez qui coule ?

1) Ail
Lorsque vous direz comment arrêter l’écoulement post-nasal, nous vous recommanderons de manger beaucoup d’ail dans le processus.
L’ail est un antibiotique naturel et élimine les conditions qui causent l’écoulement post-nasal.
Il relance les mécanismes de défense de l’organisme et ouvre les sinus.
L’ail peut être consommé cru ou ajouté aux repas tout au long de la journée.
Si vous vous demandez ce qui est bon pour l’écoulement post-nasal, comment résoudre ce problème naturellement, vous pouvez en fait consommer de l’ail comme stimulant immunitaire afin de ne jamais vivre cette situation.

2) Jus de citron

Les jours où vous avez le nez qui coule, vous devez consommer du jus de citron, qui est une source de vitamine C.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous gargariser avec du jus de citron et accélérer l’ouverture des sinus.
Le citron, source d’antioxydants et de vitamine C, facilite l’élimination rapide du mucus.
Presser le jus de citron de citrons frais doublera également l’effet.

3) Jus d’orange

Un nez qui coule peut survenir en toute saison. Si cela se produit les jours d’hiver, cela peut être encore plus fatigant et stressant.
L’orange, qui est consommée pour renforcer le système immunitaire, peut également être consommée sous forme de jus de fruit dans le processus d’écoulement post-nasal.
Puisque le jus d’orange contient de la vitamine C, il facilite l’élimination des germes et des bactéries du corps.
En buvant souvent du jus d’orange, vous pouvez soulager les sécrétions nasales avec des méthodes naturelles.

4) Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est également l’un des aliments à effet antibiotique et est bon pour l’écoulement post-nasal.
Lorsque vous ajoutez du vinaigre de cidre de pomme à 1 verre d’eau et que vous le consommez, vous éliminez les sécrétions nasales.
En aidant à ouvrir vos voies respiratoires, le vinaigre de cidre de pomme vous aidera à dormir et à respirer plus confortablement.
Si le vinaigre de cidre a un goût amer, vous pouvez l’adoucir en ajoutant un peu de miel.

5) Jus d’ananas

L’ananas fait partie des puissants fruits antioxydants. En cas d’écoulement post-nasal, ce sera comme un médicament.
Si vous consommez régulièrement du jus d’ananas, vous pouvez réduire et éliminer les sécrétions nasales en peu de temps.
Grâce au jus d’ananas, qui a un effet antibactérien, vous protégerez votre corps des germes et éviterez les fuites.
Lorsque vous consommez du jus d’ananas, nous vous recommandons de choisir frais et bio.

6) L’huile de menthe poivrée

Une façon d’ouvrir la respiration après l’écoulement nasal consiste à utiliser de l’huile de menthe poivrée. L’huile de menthe poivrée a un effet rafraîchissant et vous permet de respirer facilement par le nez.
Si vous conservez de l’huile de menthe poivrée dans la pièce où vous dormirez, vous pouvez minimiser le risque d’écoulement post-nasal pendant le sommeil.
Si vous le souhaitez, vous pouvez mélanger 1 goutte d’huile de menthe poivrée avec 1 verre d’eau et le boire.
L’huile de menthe poivrée est l’un des remèdes naturels recommandés pour l’écoulement post-nasal.
L’arôme de l’huile de menthe poivrée est également une méthode alternative pour ceux qui disent ce qui est bon pour le nez qui coule allergique.
Ceux qui disent que ce qui est bon pour l’écoulement post-nasal est-il un moyen naturel de détendre les bébés peuvent également vaporiser de l’huile de menthe poivrée dans de l’eau chaude dans l’environnement où se trouve le bébé.

7) L’huile de lavande

Si vous dites ce qui est bon pour l’écoulement post-nasal, pouvez-vous bénéficier d’huiles végétales, l’huile de lavande viendra à votre secours avec son parfum aromatique.
L’huile de lavande, comme l’huile de menthe poivrée, détend les voies nasales avec son odeur piquante.
L’huile de lavande, qui accélère l’élimination des mucosités d’un nez qui coule, facilite également la respiration.
L’huile de lavande, souvent mentionnée parmi les méthodes de traitement naturelles, est aujourd’hui un remède contre l’écoulement post-nasal.
Même lorsque vous mélangez de l’huile de lavande avec un peu d’eau et que vous l’inhalez, vous pouvez vous débarrasser des sécrétions nasales.

8) Gingembre

Si vous vous demandez ce qui est bon pour les gouttes nasales, que puis-je faire à la maison, l’une des solutions les plus pointues est le gingembre.
Le gingembre, qui élimine les bactéries et les infections, élimine également l’inconfort d’un nez qui coule.
En augmentant la résistance du corps, le gingembre accélère la circulation sanguine et élimine les fluides qui provoquent la congestion des sinus.
Le thé au gingembre, la vapeur de gingembre, l’eau de gingembre facilitent l’élimination de l’écoulement post-nasal.
Un mélange de gingembre, de cannelle, de miel et de citron fait également partie des mélanges goutte-à-goutte post-nasaux recommandés.
Si votre nez qui coule vient de commencer, vous pouvez arrêter cette maladie en consommant du gingembre avant qu’il n’aille trop loin.

9) Miel

Le miel est l’un des nutriments utiles qui protège la résistance de l’organisme.
Vous pouvez prévenir l’écoulement post-nasal en mélangeant du miel avec de nombreux aliments et en le consommant.
Vous pouvez boire des tisanes avec du miel. De plus, l’écoulement nasal peut être atténué avec un mélange d’huile d’olive et de miel.
La nature organique du miel accélère la guérison de la maladie.

10) Thé vert

Le thé vert à effet antioxydant ne manque pas dans les tasses de ceux qui souffrent d’écoulement post-nasal.
Le thé vert, qui a de puissants effets sur l’élimination de l’inflammation, nettoie le corps et aide à arrêter le flux.
Ne vous laissez pas berner par les noms des médicaments contre les écoulements nasaux allergiques. Vous pouvez aider à nettoyer vos sinus en buvant du thé vert deux fois par jour.
Si vous le souhaitez, vous pouvez appliquer un traitement naturel en buvant du thé vert et en inhalant la vapeur.

11) Sauge
Ce qui est bon pour un nez qui coule est une question qui a également été discutée par Saraçoğlu et İbrahim Saraçoğlu recommande la sauge.
Après avoir infusé la sauge pendant 10 minutes, vous pouvez la filtrer et la boire.
Le temps est important lors de l’infusion de la sauge, car lorsque la plante se trouve dans de l’eau très chaude, des substances nocives peuvent sortir et le goût du thé devient amer.

Nez qui coule au curcuma : Pour le nez qui coule, une cuillère à café de poudre de curcuma peut être mélangée à un verre de lait chaud et bue avant d’aller au lit. Ce mélange procure un soulagement rapide pour le nez qui coule et bouché, la toux, le rhume et les maux de gorge. L’efficacité peut être augmentée en ajoutant du poivre noir au mélange.

Écoulement nasal des clous de girofle : Les principales fonctions du mucus sont le nettoyage des membranes nasales, l’humidification de l’air, l’élimination des particules étrangères et l’humidification du canal nasal.

Zahter (Thymbraspicata et Thymbrasintenisii)
Zahteri, qui est l’une des plantes médicinales de la région de Diyarbakir, a le goût du thym et du thym aromatique et est utilisé en médecine, mais il est également utilisé comme épice chez les humains. Il se boit en buvant du thé contre la toux, les maux de gorge, les maux de ventre et les douleurs intestinales.

Comment utiliser le vinaigre de cidre de pomme pour les gouttes nasales ?
Le vinaigre de cidre est également l’un des aliments à effet antibiotique et est bon pour l’écoulement post-nasal. Lorsque vous ajoutez du vinaigre de cidre de pomme à 1 verre d’eau et que vous le consommez, vous éliminez les sécrétions nasales. En aidant à ouvrir vos voies respiratoires, le vinaigre de cidre de pomme vous aidera à dormir et à respirer plus confortablement.

Qu’est-ce qui cause un nez qui coule?

Un nez qui coule survient généralement lors des changements de saisons.
Cette situation, qui est causée par le changement de temps dans les corps sensibles, peut parfois être causée par l’utilisation de médicaments.
La sinusite provoque un écoulement nasal.
Certaines femmes enceintes peuvent avoir un écoulement post-nasal pendant la grossesse.
Les allergies à diverses épices ou aliments peuvent également provoquer un écoulement post-nasal.
Les odeurs piquantes, les parfums et les odeurs de nourriture peuvent également causer cette maladie.
Travailler dans un environnement poussiéreux et ouvert est une cause d’écoulement post-nasal.
Utilisation de substances intranasales
Réduction des poils du nez et des dommages aux tissus internes
Fuites de liquide céphalo-rachidien
Causes liées à l’environnement de travail

Symptômes d’un nez qui coule, comment les comprendre ?

Il existe plusieurs symptômes de l’écoulement post-nasal. Si vous présentez les symptômes de notre liste, il est temps de consulter un médecin !

éternuements fréquents
yeux qui pleurent
respiration difficile
Démangeaisons et sensation de brûlure dans la gorge
Ne pensez pas que vous avez du flegme tout le temps
Toux, surtout la nuit
otites
l’envie de cracher

Comment traite-t-on l’écoulement nasal?

L’écoulement postnasal peut être traité avec des remèdes à base de plantes ainsi qu’avec un soutien médical. Pour cela, vous devriez consulter le médecin “Maladies de l’oreille, du nez et de la gorge”. Les méthodes de traitement qu’il vous proposera seront les suivantes :

Votre médecin peut vous donner des médicaments et un rince-bouche pour ouvrir vos voies sinusales.
Il est recommandé d’utiliser le médicament régulièrement et de consulter à nouveau le médecin après la fin du traitement.
À la suite de l’examen, l’état des canaux sinusaux est déterminé.
Pendant le processus de traitement, assurez-vous que l’environnement dans lequel vous vous trouvez est très hygiénique et ventilé.
Les médicaments que vous utiliserez sont des médicaments qui ramollissent le mucus et soulagent la congestion nasale. L’utilisation régulière de ces médicaments détruira la maladie.
Dans ce processus, il est ajouté que vous buvez beaucoup d’eau. L’eau fluidifie le mucus et lui permet de s’en aller plus facilement.
En buvant de l’eau, vous soutenez à la fois l’effet des médicaments et évitez l’écoulement nasal tout en maintenant l’équilibre hydrique du corps.

Quels sont les méfaits des écoulements nasaux ?
Si un nez qui coule n’est pas traité, il peut causer de nombreux problèmes de santé. Chez certaines personnes, on a observé que les écoulements nasaux étaient nocifs pour les poumons. Pour cette raison, il est nécessaire d’aller chez le médecin le premier jour de la maladie. Les méfaits possibles d’un nez qui coule sont les suivants :

Cela affecte la santé bucco-dentaire, car il y aura souvent envie de cracher.
Si elle n’est pas traitée, elle peut devenir chronique.
Puisqu’il provoquera également une inflammation de l’oreille moyenne, il peut ralentir la capacité auditive.
Les écoulements nasaux, qui provoquent un gonflement de la gorge, peuvent provoquer des maladies chroniques.

Leave a Comment