Si la seule réalité tolérable du monde est la fiction, pourquoi bannissez-vous la fiction ?

Ce nazisme “de gauche”, excusez ma façon d’écrire, je ne sais pas comment le noter. Mais je demande : cette humanité ne peut-elle vivre que dans les extrêmes ? C’est comme si vous mettiez une balle dans un pot et que vous faisiez tourner le pot et que la balle aille sur l’un ou l’autre mur. J’ai vécu avec “Winnetou” toute mon enfance. Et voilà que je lis qu’une maison d’édition allemande retire les livres « Vinnetou » de K. May car ils ne sont pas « conformes à la réalité ». Eh bien, je pensais que l’éditeur du livre connaissait la différence entre la réalité et la fiction. Et en tant que lecteur d’âge scolaire, il connaît la différence entre la réalité et la fiction. Et « Vinnetou », c’est de la fiction. Quand j’ai lu “Voyage au centre de la Terre”, de Jules Vernes, j’étais convaincu que c’était réel. J’y ai cru, de tout mon être, et ça m’a été très difficile quand mon père, qui n’avait pas beaucoup d’humour, le personnage dont j’ai hérité, m’a dit que ces faits n’étaient pas vrais, mais qu’ils étaient “fabriqués”. Mais c’est la réalité d’un enfant.

En Amérique, “Les Aventures de Huckleberry Finn”, le roman de Mark Twain – une histoire qui a ravi mon enfance – est rejeté, retiré des écoles, “pas conforme à la réalité”. Je comprends, d’après ce que j’ai lu, que Shapeskeare ne serait pas non plus très “fidèle à la vie” en Angleterre. Tout comme “La chèvre aux trois chèvres” ne l’est pas.

Mais “L’épopée de Gilgamesh” est-elle “conforme à la réalité” ? Est-il vrai qu’il a dominé Uruk pendant 126 ans ?

Ou que Mathusalem a vécu 969 ans et que son premier fils est né alors qu’il avait 187 ans ? Ces choses sont enseignées dans les écoles en Roumanie.

Après l’enfance, j’ai commencé à lire autre chose que des livres d’aventure. Alors, “l’Iliade” est-elle “conforme à la réalité” ? Est-il “vrai” que la déesse Thétis a tenu son fils Achille par la jambe, l’a plongé dans une solution miraculeuse et l’a rendu invincible ? Est-il « vrai » qu’Ulysse s’est attaché au mât pour écouter le chant divin des sirènes, lorsqu’il revenait de Troie, comme l’écrit Homère dans l’Odyssée ? Les Grecs appellent Ulysse “Ulysse”, ce qui signifie “laid”. Ulysse serait-il si laid parce que Pénélope, sa belle épouse, l’a attendu pendant dix ans pour crocheter un chemisier, avec des prétendants à la porte espérant qu’elle finirait de tricoter ? Et elle, attendant le retour d’Ulysse, avec une foi inébranlable : il reviendra ! Est-il vrai qu’Homère était aveugle, puisqu’il a écrit une œuvre monumentale, en vers ?

Est-il “vrai” qu’Orphée soit allé en enfer pour sauver Eurydice, sa bien-aimée ?

Est-il “vrai” que Béatrice a conduit Dante à travers le paradis ? (voir “Divine Comédie”) L’histoire littéraire dit que Dante aimait Béatrice, mais n’a jamais réussi à lui toucher la main. Bien sûr, l’amour a ses manières.

Est-il vrai que Jésus a accompli des miracles ? Beaucoup ont accompli des “miracles” à cette époque. Il y en avait un, Simon, le Gnostique, qui a accompli des miracles encore plus grands – Simon a volé (voir Alexandrin – “Histoire de la Philosophie Occulte”). L’apôtre Marc parle de lui dans son évangile. “Il y en avait un en ville… Simon”, dit le menteur à Marc. Les histoires apocryphes citées par Aléandrien disent qu’à Rome l’apôtre Pierre aurait affronté Simon – une doctrine chrétienne contre le gnosticisme. Mais Petru était plus fort et jeta Simon dans l’espace. D’autres histoires racontent que Simon a offert d’être enterré, avec la promesse qu’il ressusciterait, comme Jésus, après trois jours. Il ne comprenait plus. « Selon la réalité » ?

Que Muhammad soit élevé au ciel pour apporter le Coran aux musulmans. Il est monté du lieu très saint pour les Juifs, où Abraham, le patriarche des Juifs et des Musulmans, était prêt à amener son fils, Isaac, en “sacrifice” à son dieu. Sur le Mont du Temple. Sur la Colline du Temple se trouve la mosquée “Dôme du Rocher”, un joyau architectural : elle se trouve à quelques centaines de mètres du Mur des Lamentations. La tradition musulmane dit que Mahomet ne savait ni lire ni écrire. Ce serait donc la preuve que l’enseignement du Coran serait de conception divine. Les exégètes du Coran croient au contraire que Mahomet était, comme on dirait aujourd’hui, un « étudiant », un « savant ». Nous pouvons lire à propos de la Bible qu’elle a été écrite par environ 1000 personnes, en mille ans. Mais nous pouvons le savoir parce que l’enseignement des Juifs était très ouvert. Les musulmans – je ne sais pas combien ils sont – croient que le Coran, le livre des Écritures qui guide leur vie, vient d’Allah et n’a pas été écrit par des humains. Par conséquent, il est difficile de rechercher si l’auteur est Muhammad ou s’il y a plusieurs auteurs. Quelle est la « vérité » ici ?

Avant de détruire des livres pour enfants parce qu’ils ne sont “pas conformes à la réalité”, montrez que les grandes mythologies, auxquelles vous croyez si ardemment, sont telles qu’elles sont écrites dans les livres. Le fait que vous ne puissiez pas le faire n’est pas l’affaire des enfants. Comment effacez-vous l’histoire et l’histoire? C’est terrible.

Que l’injustice gagne dans le monde ? Dis ça aux enfants dans les écoles. Que les Noirs étaient des esclaves en Amérique ? Dites cela dans les écoles. Que les gitans étaient esclaves en Roumanie ? Pourquoi ne dites-vous pas cela dans les écoles ? Si jusqu’à il y a 200 ans il y avait des “paysans collés à la glie”, c’est-à-dire des esclaves, pourquoi n’est-ce pas dit dans les écoles ?

Quand vous enseignez la physique à Newton au lycée, vous dites aussi quelque chose sur sa vie. Newton est le plus grand physicien du monde. Sans lui, Einstein et Hawking n’existeraient pas. Mais comme Stephen Hawking (qui a succédé à son poste de professeur à Cambridge, des centaines d’années après sa mort) le raconte avec beaucoup de compréhension, accompagné d’ironie, dans “A Brief History of Time”, Newton avait un gros problème. Newton était un homme fidèle, comme c’était le cas à cette époque. Mais sa théorie n’était pas vraie. Alors, si l’Univers est en danger de s’effondrer en un seul point, selon la loi de l’attraction gravitationnelle, qu’arrive-t-il au Dieu qui a créé l’Univers ? Et Newton a créé un endroit spécial pour Dieu où la divinité suprême n’est pas touchée par l’attraction gravitationnelle. Assurez-vous qu’il est “réel”.

Dites cela dans les écoles. Les enfants des écoles roumaines suivent des cours de religion. Où il est enseigné : prendre “anafura”, “agiasma”, faire le signe de croix. Mais quel âge avait la Vierge Marie lorsqu’elle a donné naissance à l’enfant Jésus ? Est-ce que quelqu’un sait? Certains exégètes de la Bible disent savoir, à en juger par ce qui est écrit dans la Bible sur les années de naissance et les fêtes juives : quelque part entre la 13e et la 15e année. Je ne pense pas que Michel-Ange le savait quand il a fait la “Pieta”. Pourquoi la Vierge Marie, tenant l’enfant assassiné sur ses genoux, est-elle si jeune – c’est une question depuis des centaines d’années. « Selon la réalité ?

Nous savons d’Einstein que rien ne peut voyager plus vite que la vitesse de la lumière – nous connaissons la formule depuis le lycée. Mais la vitesse d’expansion de l’Univers est étonnante. Aux confins de l’univers connu, la vitesse est/serait supérieure à la vitesse de la lumière, disent les physiciens. Vérifiez donc “est-ce conforme à la réalité”.

Nous sommes fiction plus que nous ne sommes vérité. Si vous détruisez la fiction, vous détruisez le monde.

Brûler des livres n’est pas une pratique des nazis allemands, c’est une pratique ancienne. La pratique « moderne » de leur interdiction a le même sens. Je garde les livres de K. May dans ma petite bibliothèque chez mes parents et je ne les brûlerai pas à moins que le sol ne gèle complètement et que je n’ai pas d’autre choix. Avant cela, je vais les relire.

Leave a Comment