Kristina Liščević a signé pour Dunăre Brăil

Dunărea Brăila a annoncé avoir acquis les services de la handballeuse Kristina Liščević, la meilleure joueuse étrangère de la Ligue nationale lors des saisons 2020-2021. et 2021-2022.

L’athlète de 32 ans a joué les deux dernières saisons au SCM Râmnica Vâlcea, 3e place de la Florilor League.

À partir d’informations ProSportLe Serbe avait un salaire mensuel de 8 500 euros dans l’ancienne équipe.

Le meilleur joueur étranger de handball roumain a signé pour Dunăre Brăil ! Kristina Liščević a rejeté les autres équipes avec de l’argent de la Flower League

Kristina Liščević voulait également Gloria Bistrița, mais a opté pour l’option Danube Brăila.

“Après une longue attente, à la recherche d’une nouvelle maison, je dois dire que je suis très heureux de faire partie de la famille Brăila. C’est un plaisir de travailler avec des gens qui font partie de l’équipe. J’attends avec impatience la nouvelle saison.

Avec un travail d’équipe, une formation intensive et une salle pleine, je peux dire que je crois en cette équipe. Allez, Brăila !”, a déclaré Kristina Liščević.

La pivot de l’équipe nationale serbe, Kristina Liščević, a joué pour des équipes comme Esbjerg au Danemark, mais elle a aussi coché d’autres expériences importantes, comme celles de Metz, Kisvarda ou Kuban Krasnodar.

D’autre part, Dunărea Brăila a résilié le contrat avec la joueuse Giulia Guariera, pour des raisons de santé. Leonida Gichevska jouera également lors de la saison 2022/2023 dans une autre équipe de Ligue nationale.

Dunărea Brăila a en fait donné deux coups hier, réussissant à signer des contrats avec la coordinatrice du jeu Kristina Liščević (32 ans) et l’ailier droit Mireya Gonzalez (30 ans).

Après trois ans en SCM Rm. Vâlcea, Liscevic et Gonzalez poursuivent leur carrière à Dunărea Brăila. L’Ibérique Mireya Gonzalez a remporté la Ligue des champions avec Gyor en 2018 et la Coupe EHF avec Siofok en 2019.

À qui Danube Brăila a-t-il renoncé ?

Afin de faire de la place à Lisčević et Gonzalez, Dunărea a mis fin au contrat avec Giulia Guariera, tandis que Leonida Gichevska, qui avait peu de chance de rejoindre l’équipe, ira dans une autre équipe. “Guariero a subi une intervention chirurgicale et ne réussit pas le test médical, le contrat peut être résilié. Il ne faut pas risquer de faire venir une joueuse et de la payer jusqu’à ce qu’elle se rétablisse, d’autant plus qu’elle n’a pas été blessée ici. Mireya Gonzalez sort également d’une opération, mais approche de la fin de sa convalescence et sera probablement prête pour le début de la saison. Nous avons une grosse série et nous ne serons pas pressés de la récupérer. C’est important d’homogénéiser l’équipe et de créer une famille, que les joueurs jouent les uns pour les autres, on va se fixer un objectif”, a annoncé le président du club Adrian Manole.

L’arrêté controversé du ministre Eduardo-Carol Novak, qui oblige les équipes à utiliser 40 % de handballeurs nationaux pendant toute la durée du match, n’inquiète pas Braila, qui compte désormais 14 étrangers dans le groupe de 25 joueurs !

“C’est un ordre offensif, il n’y a pas de règles d’application, ce n’est pas motivé par ce qui aide l’équipe nationale. Dites-nous comment il a consulté les associations, les associations de handball et de football l’ont nié. Nous n’avons pas d’infrastructures, les enfants pratiquent dans les couloirs du lycée, les problèmes sont à la racine.

Nous, les présidents de club, avons récemment discuté au sein de l’Association que l’accent devait être mis sur les filles juniors, mais la croissance des joueuses prend du temps, cela ne peut se faire du jour au lendemain.

De plus, si toutes les équipes allaient acheter des Roumains maintenant, vous pouvez imaginer quels seraient les salaires. La réalité est que le Rapid ou le CSM Bucarest n’ont pas plus de 4-5 joueurs dans leur équipe qui peuvent jouer en Ligue des champions. Aucune équipe ne tient compte de cet arrêté, je n’ai aucune émotion que nous ne l’annulions pas par un tribunal, il y a trop de moins et pas de plus”.

Quels seront les matchs de la première étape ?

FR Handbal a déterminé le calendrier de la Ligue nationale féminine pour la saison à venir, et selon le tirage au sort, dans la première phase le champion Rapid Bucarest sera également en compétition avec le runner-up CSM Bucarest.

Le programme du match aller du tournoi à 13 est le suivant : SCM Gloria Buzău – CSM Slatina, Rapid Bucarest – CSM Bucarest, CSM Târgu Jiu – Dacia Mioveni, Măgura Cisnădie – Dunărea Brăila, HC Zalău – Gloria Bistriţa, SCM Râmnicu Vâlcea – CSM Galati et SCM Craiova – Mine Baia Mare.

En 2022, le titre de champion national a été remporté par le Rapid Bucarest, à seulement un point des champions de 2021, le CSM Bucarest, et le SCM Râmnicu Vâlcea était également sur le podium. Ligue nationale 2022-2023. commencera le 28 août.

Il est actif dans les médias sportifs depuis 1999 et depuis plus de 20 ans, il est correspondant de ProSport du district de Vâlcea. Il a acquis de l’expérience après avoir écrit des chroniques sportives dans Viața Vâlcii, Ediție Specială de Oltenia et Impact Real. Lire la suite

Près de 25 ans d’expérience dans les médias sportifs. Il fait ses débuts de journaliste en 1997, lors de sa première année d’université, en tant que rédacteur en chef du journal ZIUA, qui avait à l’époque une rubrique de 4 pages consacrée au sport. Puis il a rejoint le sport roumain, Evenimentul Zilei, ProSport (journaliste spécial … Lire la suite

Leave a Comment