Le CSM Lugoj a éliminé l’équipe d’Ankara en Challenge Cup

Les volleyeurs ont apporté beaucoup de joie aux habitants de Lugo avant Noël, avec un nouveau jalon de succès dans l’histoire du sport dans la municipalité de Timiš : l’élimination de l’équipe de Turquie, peut-être le championnat le plus fort d’Europe en netball. du sport, des coupes d’Europe.

Après une défaite dramatique la semaine dernière avec 3-2, Banatense a réussi à gagner à domicile avec 3-1 et à se qualifier pour les huitièmes de finale.

Victoire spectaculaire sans meilleur buteur.

Un super cadeau avant Noël ! Le CSM Lugoj a éliminé l’équipe d’Ankara en Challenge Cup

La réussite est d’autant plus belle qu’elle était absente, tout comme lors du match au PTT Ankara, l’universelle Aliona Martiniuc, membre de l’équipe nationale moldave, qui a été la joueuse avec le plus de points dans la grande majorité des matches. des Lugojents. Dans les sets, le score était de 25-16, 25-18, 18-25, 25-23. Les basketteurs de Lugojense sont très bien entrés dans le premier set et n’ont pas laissé aux Turcs l’occasion de nettoyer. Les hôtes ont également bien joué dans le deuxième set, mais de manière plus égale, avec un moment d’égalité à 14-14.

L’équipe d’Ankara a réussi à prendre la tête pour la première fois dans le troisième set avec 7-8 sur la table après un meilleur départ des hôtes. Cependant, les invités ont beaucoup mieux joué et ont réduit l’écart total à 2-1. S’ils avaient réussi à égaliser en sets, cela aurait été une fin intéressante, mais ce n’était pas comme ça. Même si les Turcs ont mieux commencé, la tension n’a pas manqué. A 3-5 dans le dernier set, l’entraîneur Mehmet Bedestenloglu a été expulsé pour avoir pénétré sur le terrain et protesté contre les décisions de l’arbitre. Les hôtes ont obtenu un point, mais les invités ont continué à avoir l’avantage, jusqu’à 20 matchs nuls et une finition fantastique pour Lugoje, et le dernier point a été marqué par une erreur de Janset Erkul.

Il a joué Lugoja une seule joueuse dans une position universelle, et Simina Străchinescu a été félicitée par l’entraîneur, même si elle est normalement une réserve. La joie des habitants de Lugo est énorme, car le PTT Ankara remporte la Balkan Cup et atteint ainsi le Challenge, où il était le favori. “Je veux féliciter mon équipe. Ils ont montré qu’ils sont combatifs, qu’ils ont du caractère, et dans les moments difficiles ils ont très bien joué. Tout d’abord, je veux parler de Simina Strachinescu. Elle a commencé et a très bien joué jusqu’à la fin. C’est la première fois qu’une équipe de Turquie est éliminée et c’est un gros problème. PTT a été l’un des premiers favoris à remporter la Challenge Cup. Mais il faut oublier ce match et se concentrer sur celui avec Târgoviște. En Challenge Cup, je pense qu’on a une chance d’en toucher le plus possible. Les filles ont suivi le plan tactique à 100% du début du match jusqu’à la fin”, a déclaré l’entraîneur Uglješa Šegrt.

Les joueurs n’ont pas de vacances

Par rapport aux années précédentes, les joueurs vont s’entraîner, car ils joueront après Noël, avec le CSM Târgoviște, dans la dernière étape de la tournée. Pour janvier, il y a un déplacement « d’échauffement » en Europe vers le 11, à Kairos Ponta Delgada, au Portugal, l’adversaire en huitièmes de finale. “Je suis extrêmement heureux de cette victoire importante, qui nous a valu une place dans la prochaine étape de la Challenge Cup, d’autant plus qu’elle se déroule face à une équipe de Turquie. Je ne sais pas si je pourrais trouver le mot juste pour décrire le match de ce soir, mais c’était certainement un match intense. Plusieurs fois durant les quatre sets je suis passé de l’extase à l’agonie et vice versa. Nous avons fait un bon début de match en remportant deux sets. Puis sont venus deux autres, dans lesquels il y avait de grandes différences entre les bons moments en équipe et les erreurs personnelles non forcées. Nous fêterons certainement la victoire, et à partir de demain nous nous préparerons pour le dernier match de celui-ci, contre l’équipe de Târgoviște”, a déclaré Andreea Gemănariu (ancienne Petra).

Le 28 décembre, Jeu CSM Lugoj à Târgoviște, le dernier match de 2023. Les vainqueurs de la Challenge Cup seront tirés au sort en janvier.

Photo : facebook.com/voleicsmlugoj

Journaliste depuis septembre 2010 et correspondante pour ProSport de Timișoara depuis octobre 2017. Elle est diplômée en journalisme de l’Université de l’Ouest de Timisoara et a obtenu une maîtrise en journalisme sportif du même établissement d’enseignement supérieur. Elle est la seule journaliste sportive de Timisoara. Lire la suite

Leave a Comment