Déplacements non autorisés : Florin Chirculescu et Cătălin Ceaușoglu à Iași, Cluj, Brașov et Timisoara | Un livre

Nous vous invitons à nous rejoindre dans des visites n’autor qui rapprocheront les écrivains Florin Chirculescu et Cătălin Ceaușoglu de leurs lecteurs dans les villes de Iași, Cluj, Brașov et Timișoara. Il parlera de deux romans : chaman et Sept histoires qui ne finissent pas bien pour tout le mondeavec Elio Bădică, coordinateur de la collection n’autor.

De plus, les auteurs visiteront des lycées et des collèges de ces villes, pour discuter du métier d’écrivain, des processus par lesquels un livre passe de la première idée à la publication, et d’autres détails sur l’univers littéraire fascinant.

IASI

Lundi 21 novembre, Cărturesti Iasi Palas, 18h30

Cluj

Mercredi 23 novembre, Cărturesti Iulius Mall Cluj, 19h00

Brasov

Jeudi 24 novembre, Cărturești Piața Sfatului no. 20, 18:00 heures

Timisoara

Lundi 28 novembre 2022, librairie indépendante La Doua Bufnițe (Temišvar, Piața Uniri n°11, entrée de Matei Corvina), 19h00

A propos des livres :

Florin Chirculescu, chaman – Un roman de révolution sans début ni fin

Deux plans, l’un du XIXe siècle, l’autre du XXIe siècle actuel, s’entremêlent dans des circonstances extraordinaires. Emin et Max Murgescu, alias Macu, un gentil homme d’affaires obsédé par Eminescu, se cherchent constamment à travers le temps et l’espace. Et la grande journaliste Louise est le centre de gravité de ce tâtonnement sans fin. Des coïncidences surgissent de nulle part, les contextes historiques et socio-politiques s’approfondissent, les crises et la corruption s’approfondissent, les masques tombent lentement, et le salomon ne fait que resserrer encore plus son corset.

Solomonar, le nouveau roman-livre événement de Florin Chirculescu, met le deuxième Eminescu à l’honneur, réussissant à l’humaniser comme aucun autre texte à ce jour.

Cătălin Ceaușoglu, Sept histoires qui ne finissent pas bien pour tout le monde – Sept histoires imprévisibles et étonnantes

Un amour inattendu sauve un jeune écrivain. Des statistiques inquiétantes changent l’histoire d’un pays. Une affirmation inhabituelle sur les sources d’inspiration d’un écrivain célèbre provoque une réaction radicale. La maltraitance infantile a des conséquences pour l’adolescent et plusieurs passagers. Une mission spéciale divise un groupe de croyants. La prédiction incite le vieil homme à essayer quelque chose de nouveau. Des vacances de rêve en Grèce changent deux couples pour toujours.

Sept histoires qui ne finissent pas bien pour tout le monde célèbrent la vie dans des rythmes et des tons différents, dans de nombreuses nuances et dans toute sa splendeur.

Biographie de l’auteur :

Florin Chirculescu (chirurgien thoracique de profession) est né à Bucarest en 1960. Il a fait ses débuts en prose courte en 1993 dans le magazine SF. JSF. Il remporte le Award for European Debut à l’Eurocon de Glasgow en 1995, puis le Grand Prix de la maison d’édition Nemira en 1997 pour son roman Coupe-moi avec la lame de ton scalpel, écrivait Joséphine, imprimé par le même éditeur. D’autres reconnaissances ont suivi au fil des ans. Il a collaboré avec divers journaux et magazines, où il a publié des nouvelles et des romans, et a également été le rédacteur en chef du magazine. Nautile. Il a signé des cahiers sous le pseudonyme de Sebastian A. Corn : 2484, avenue du Quirinal (Troubles, 1996), Coupez-moi avec la lame de votre scalpel, a écrit Joséphine (Troubles, 1998), La plus haute tour de Babylone (Troubles, 2002), Le Grand Empire du Graal (Diasfera, 2006), lauréat du prix Vladimir Čolin en 2006. guérisseur (livre roumain, 2008), Skipper interzone (Millénaire, 2012), Nous reviendrons à Muribecca (Troubles, 2014), Iovik (Millénaire, 2014), Euchronose et autres histoires (Millénaire, 2017). La grève du pécheur ou les apocryphes juifs c’est la première œuvre de fiction qu’il signe de son vrai nom. En 2018, le roman a été nominé pour les prix Observatoire culturelPrix ​​culturels de Radio Roumanie et Prix national de prose Journaux de Iasi. à paraître en 2022 chamanun roman sur un autre Eminescu, pris dans une révolution sans début ni fin.

Catalina Ceausoglu il est né en 1973 à Râmnicu Vâlcea, et depuis 1991 il vit à Bucarest, où il travaille dans l’informatique.

En 2018, après plus de 20 ans d’écriture de code, il commence à croire qu’il pourrait écrire quelque chose de plus, et en 2019, il débute une histoire dans le 10ème numéro du magazine Ciocan.

Sept histoires qui ne finissent pas bien pour tout le monde c’est son premier album solo et un rêve devenu réalité. Si tout se passe comme prévu, nous aurons à l’avenir un livre de photos et un scénario de long métrage, signés par le même auteur.

Leave a Comment