Astra Film Chisinau. Le film documentaire est un chemin qui relie les destins et les communautés

Astra Film Chisinau. Le film documentaire est un chemin qui relie les destins et les communautés

Astra Film Chisinau était un véritable festival de films documentaires, qui a duré trois jours, tout comme dans les histoires, apportant au public de la capitale de la Moldavie quelque chose du charme du prestigieux festival qui se tient en permanence à Sibiu depuis 1993. ont eu l’occasion de rencontrer des réalisateurs roumains avec qui ils ont pu échanger et visionner quelques-uns des meilleurs hors-films de la sélection Astra Film Festival. Des films dédiés aux jeunes, suivis d’ateliers d’initiation au cinéma, et le concert “Floare de Maidan” (Centre Culturel des Basses-Carpates) ont donné un charme particulier. L’événement Astra Film Chisinau a été organisé par Astra Film et CNM Astra, et financé par le Département des relations avec la République de Moldova du gouvernement roumain et l’Institut culturel roumain par l’intermédiaire de son bureau de représentation à Chisinau.

Les films présentés à Astra Film Chisinau, dont beaucoup ont été primés au festival de Sibiu, ont été regroupés en deux thèmes au sens profond (“Les routes qui nous rassemblent” et “Destins et communautés”). Des centaines et des centaines de spectateurs sont venus regarder des documentaires, et à l’ouverture du film “Transalpina – La Route des Rois”, qui a été projeté en présence du réalisateur Dumitru Budrala, la Grande Salle du Musée National d’Art de Moldavie était comble.

“J’ai été très satisfait de la manière dont les habitants de Chisinau nous ont reçus et de l’intérêt manifesté par le public local, qui est venu en si grand nombre pour regarder le film non diffusé. J’ai parlé à de nombreuses personnes fascinantes et ma conviction que le film documentaire est un langage culturel qui touche directement l’âme et l’esprit du spectateur a été renforcée. Un chemin qui relie les destins et les communautés”, a déclaré Dumitru Budrala, directeur-fondateur de l’Astra Film Festival.

« Le succès de l’édition de cette année à Chisinau nous a convaincus de tout mettre en œuvre pour poursuivre la coopération avec Astra Film en République de Moldavie dans les années à venir », a déclaré Adrian Dupu, secrétaire d’État du DRRM.

Parmi les spectateurs de tous âges se trouvaient de hauts fonctionnaires tels qu’Adrian Dupu (Secrétaire d’État, DRRM), Sergiu Prodan (Ministre de la Culture), Anatolie Topală (Ministère de l’Éducation et de la Recherche), Cristian-Leon Țurcanu (Ambassadeur de Roumanie auprès de la République de Moldavie) et Graham Paula (ambassadeur de France en République de Moldavie), de nombreuses personnalités culturelles de la République de Moldavie, comme Virgil Mărgineanu (président de l’Union des cinéastes de Moldavie), Valentin Iusuphodjaev (directeur du Centre national de Cinématographie de la République de Moldavie), Tudor Zbârnea (directeur du Musée national d’art de Moldavie), réalisateur et scénariste Dumitru Olărescu et bien d’autres.

Le ravissement du public présent lors des projections d’Astra Film Chisinau a une fois de plus prouvé l’importance des liens culturels, qui représentent les véritables “routes qui relient les destins et les communautés”.

“Jeunes de Chisinau, sensibilité et maturité de la perception artistique”

Les projections de films dédiés aux jeunes sont spécialement représentées, directement issues de la sélection du “festival dans un festival” de cette année Astra Film Junior, le programme éducatif le plus populaire et le plus complet à travers le film documentaire en Roumanie. Des dizaines d’adolescents sont venus à chaque projection à la bibliothèque municipale BP Hasdeu, certains accompagnés de leurs parents ou professeurs, et d’autres seuls. Après les projections, la plupart d’entre eux sont restés dans les ateliers d’initiation au cinéma avec le soutien de la réalisatrice Lidija Ilia.

“J’étais heureux de voir la sensibilité et la maturité de la perception artistique des films projetés chez les jeunes de Chisinau. J’ai rencontré des jeunes talentueux et curieux avec qui j’ai eu des échanges fructueux lors des ateliers. J’espère que cette rencontre leur a été utile également et qu’elle a pu inspirer certains d’entre eux à atteindre leurs objectifs cinématographiques”, a déclaré la réalisatrice Lidia Ilie.

“Vous m’avez fait découvrir l’autre face de l’art, la cinématographie. J’ai appris beaucoup de nouvelles choses que je ne connaissais pas, et le fait est que le travail de tournage ne signifie pas seulement créer, mais aussi regarder du point de vue du metteur en scène et de la pièce », a déclaré Maria, une étudiante venue à une des projections.

À propos du festival du film Astra

Astra Film Festival Sibiu, lancé en 1993 en tant que projet innovant, est l’un des festivals de films de non-fiction les plus importants d’Europe, et l’Académie européenne du film l’a inclus dans la liste des festivals qui ont le droit de nominations directes pour les films européens. Prix.
Astra Film Chisinau est un programme organisé par Astra Film, CNM Astra et le Département des relations avec la République de Moldavie
Partenaires institutionnels : Ministère de la culture de la République de Moldova, Institut culturel roumain (par l’intermédiaire de son bureau de représentation à Chisinau)

Partenaires : Musée national d’art de Moldavie, Bibliothèque municipale BP Hasdeu, Chronograf, CNC Chisinau, Centre culturel subcarpatique, Cărturesti, Moldarte, Hôtel Bristol

Partenaires médias : TVR Moldova, Moldova 1, Radio Moldova, Radio Chisinau, Jurnal TV, Jurnal FM, Axial TV, Deschide.md, Ziarul Național, Nordnews, Realitatea.md, Gazeta Satelor
Partenaire communication : PiArt Vision

Leave a Comment